29 de juny, 2007

Gros écarts de richesse dans l'UE, de 1 à 7 entre Bulgarie et Luxembourg

Les écarts de richesse entre les 27 pays de l'Union européenne restent très importants, avec une variation de un à sept en 2006 entre le PIB par habitant de la Bulgarie et celui du Luxembourg, indique jeudi l'office statistique européen Eurostat.


Le Luxembourg, le pays le plus riche, jouit ainsi d'un PIB par habitant presque trois fois (280%) supérieur à la moyenne de l'UE-27, tandis que la Bulgarie, le plus pauvre, se situe juste au-dessus du tiers (37%) de la moyenne, selon les premières estimations d'Eurostat. La Bulgarie et la Roumanie (38%) sont les deux derniers pays à être entrés dans l'UE, au 1er janvier dernier. Parmi les pays les plus riches, l'Irlande (144% de la moyenne) et les Pays-Bas (131%) suivent le Luxembourg. L'Allemagne et la France sont au même niveau (113%), dépassées par le Royaume-Uni (118%) mais devant l'Italie (104%) et l'Espagne (102%). Parmi les pays membres entrés dans l'UE en 2004, la Lettonie (56%), Malte (77%) et l'Estonie (67%) enregistrent de fortes progressions par rapport à 2005. Malte passe même devant le Portugal (75%). La Slovaquie (63%), la Lituanie (58%), la République tchèque (79%) et la Slovénie (87%) progressent également davantage que la moyenne de l'UE.

En revanche, la Hongrie et la Pologne stagnent par rapport à 2005. Les chiffres d'Eurostat sont calculés en standard de pouvoir d'achat, pour lisser les différences des coûts de la vie suivant les pays, et donner une idée plus exacte de la richesse et du pouvoir d'achat réels des habitants




Font Tageblatt

---------------------------------------
A casa nostra encara hi ha qui te la barra de pidolar ajuts enlloc de rascar-se la butxaca.

Publica un comentari a l'entrada